lutte syndicale

26 sons

Articles

GRÉVE DES SALARIE-E-S DU NETTOYAGE DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE

Le 9 Avril a débuté une gréve des salarie-e-s de la bibliothèque nationale de France -BNF- situé dans le 13eme arrondissement de Paris.ils sont employées par la société de nettoyage ONET présente sur le site depuis 2013.Les grévistes dénoncent le sous-effectif et une dégradation des conditions de travail.Ce 16 Avril, l’actu des luttes se rend a la BNF, a la (...)

LES HOSPITALIERS DE NOUVEAU DANS LA RUE

Le 18 Novembre 2014,les soignant-e-s était dans la rue.Après la manifestation d’Octobre dernier, la convergence des hôpitaux en luttes manifestait de nouveaux en ce mois Novembre a Paris. Avec un budget de la sécurité sociale amputé de 20 milliards d’ici 2017, des sanctions disciplinaire contre les personnels, la poursuite des fermetures de service et (...)

LE SALAIRE DE LA VIE de GIGI D’aulnay ouvrière en lutte de PSA

Ghislène Tormos à été ouvrière chez PSA Aulnay. Elle a été partie prenante de la longue grève qui a précédé la fermeture du site et elle a écrit un livre : " Le salaire de la vie" " Notre travail coute trop cher disent-ils" chez Don Quichotte. L’occasion pour "l’Actu des lutte" de revenir sur ce mouvement en donnant la parole à une actrice des luttes. Une femme (...)

"La loi Macron, c’est la loi des patrons ! " Reportage et paroles de grévistes à la manifestation du lundi 26 janvier 2015

Lundi 26 Janvier 2015, Plusieurs milliers de salarié.e.s ont manifesté.e.s le long des grands magasins à Paris à l’occasion de la journée de grève contre le projet de loi Macron organisée par les syndicats du CLIC-P.
Interview de grévistes de Carrefour Market, Sephora, du BHV et du Royal Monceau qui nous parlent de leurs conditions de travail, de leurs luttes (...)

Grêve victorieuse des femmes de chambre de l’hôtel B&B à Marseille !

A Marseille, le secteur hôtelier et l’industrie touristique en général sont de plus en plus florissants et générateurs de profits. Pourtant derrière les façades clinquantes de ce nouveau poumon économique de la ville, c’est tout un système qui repose sur l’exploitation brutale des salarié-e-s, une précarité généralisée avec notamment un recours massif à la (...)

rencontre avec sonia jebali et monia dridi

Le 20 Décembre 2014, Sonia Jebali et Monia dridi était de passage a Paris.
Elle sont ouvrières Dans la société Latelec-latécoère,filiale notamment de Dassault, en Tunisie. Le 15 Juillet 2014,après environs deux ans de lutte suivi de 27 jours de grève de la faim, elles obtiennent gain de cause. elles avait créent une section syndicale via l’UGTT, chez Latélec (...)

LA FERME DES 1000 VACHES

Ce 28 Mai 2014,des militants de la confédération paysanne, ont mené une action contre la ferme usine des 1000 vaches a Drucat , prés D’Abbeville dans la Somme. Ce 9 juin avec Laurent Pinatel porte parole de la confédération paysanne nous somme revenu sur cette action,la signification de ce genre de ferme et la suite judiciaire de cette action avec un procé (...)

LES POSTIER(E)S PARIS BANLIEUE S’ORGANISENT

Le avril 2014, à la bourse du travail de Paris s’est tenu la première coordination des postier(e)s Paris Banlieue à l’initiative des postier(e)s en grève du 92. Il s’agissait de faire le point sur les différentes réorganisations de bureau, les problématiques communes, l’organisation de la solidarité, la difficulté de tenir des points d’information dans les (...)

Des postier(e)s du 92 en lutte devant la sureté territoriale.

Le 21 mai 2014, 5 postier(e)s du 92 en grève depuis plus de 100 jours, étaient convoqué(e)s devant la sureté territoriale pour être entendu(e)s suite à une plainte liée à leur activité syndicale. Ils appelaient à un rassemblement devant le commissariat du 19ième, pour accompagner et soutenir les postier(e)s en lutte. Ce reportage à été réalisé durant ce (...)

PURGE SYNDICALE A L’ÉCOLE D’ARCHITECTURE

Le 9 avril 2015, la direction de l’ESA (école spéciale d’architecture) a annoncé le licenciement sec de 9 salariés sous prétexte de difficultés financière !
Le jour même de la manifestation contre l’austérité, la direction de l’ESA conformément avec la logique du pouvoir, décide de virer ses éléments les plus revendicatifs. En effet la plupart des licenciés font (...)

0 | 10 | 20