Média, science, environnement

Anti-TAV au pays basque sud, des années de prisons pour un entartage ?

De quatre à neuf années de prison, c’est la peine requise contre quatre opposants à la ligne à grande vitesse en Pays basque sud pour une action anti-TAV réalisé le 27 octobre 2011 à Toulouse. L’entartage de Yolanda Barcina, présidente de la région Navarre vaut aujourd’hui à quatre activistes de Mugitu ! un procès devant l’Audience Nationale de Madrid où ils risquent des peines de 4 à 9 ans pour "attentats contre l’autorité". Un court entretien avec l’un des inculpés revient sur cette lutte vieille de 10 ans et sur le procès. Une campagne d’information et de solidarité est lancée, plus d’information ici et .

IMG/mp3/No-tav-paysbasqueMugitu.mp3

radio :
Canal Sud
caractéristiques techniques :
Durée : 13 minutes 16
mp3 - 249 kbps - 21,6 Mo
Télécharger :

MP3 - 20.6 Mo
Répression , Entretien , luttes contre les grands projets

Commentaires