Police, contrôle social, répression, prison

Etat d’urgence /// "J’ai répondu : les seuls terroristes que je connais, c’est vous".

Puisqu’on repart pour 3 mois d’état d’urgence...

IMG/mp3/2016_04_22_etatdeslieuxetatdurgence_syndicatmagistrature.mp3

Durée : 35 minutes.

Un extrait des créneaux infos de Radio G.A.L.E.R.E.
Midi 30 - Actu des luttes et infos choisies, midi30@radiogalere.org
complément d’émission ici

Etat d’urgence /// "J’ai répondu : les seuls terroristes que je connais, c’est vous".

Témoignage avec la famille Aziz : le domicile de M. Aziz, responsable de la mosquée des Oliviers A (13013), a été perquisitionné le 20 janvier dernier, sous couvert d’état d’urgence. Invoqué, le soupçon de radicalisation. De quoi en retourne-t-il véritablement ? Retour sur cette journée avec une partie de la famille : accusations, violences, et liasse de mandats de perquisitions en blanc ; récit des galères administrativo-politiques pour faire reconnaitre le lieu de culte ; et réponse aux rumeurs de pression excercées sur les commerces pour qu’ils baissent le rideau pendant la prière du vendredi : la famille Aziz raconte comment les bailleurs ont fait fermer le dernier commerce de la cité en 2014.

Cet enregistrement a été réalisé en février dernier. Depuis, M. Aziz et son plus jeune fils, mineur, sont passés en procès pour détention illégale d’armes (en l’occurence, le vieux fusil cassé du grand-père). Verdict : 300 euros d’amende pour chacun, assorti d’un mois de prison avec sursis pour le fils.

Télécharger le document :

MP3 - 25 Mo

Commentaires