Police, contrôle social, répression, prison

LE FLASH BALL EN QUESTION

Pendant la réforme des retraites en 2010, après les grosses manifestations syndicales, alors que le mouvement s’essouffle, les lycéens se mobilisent. A Montreuil , lors d’un blocage, un lycéen est la cible d’un tir de flash-Ball. Geoffrey perd l’usage d’un œil. Le policier décrit une scène d’émeute, de lynchage ou se sentant menacé il est obligé de riposter. La réalité est toute autre, plusieurs vidéos l’attestent. Cinq ans plus tard le policier comparait pour faux et usage de faux et violence volontaire. Il prendra un an avec sursis, une interdiction d’exercer pendant un an et perdra la possibilité de porter une arme pendant deux ans. L’Actu des luttes reçoit le père de Geoffrey et un appel téléphonique de Pierre, lui-même cible d’un tir de Flash-Ball, pour commenter ce verdict.

Pour plus d’info : assemblee.des.blesses@gmail.com

IMG/mp3/12_-_2015_04_03_flash_ball_retour_sur_le_verdict_pour_geoffrey52m.mp3

radio :
FPP

caractéristiques techniques :
Durée : 52 mn
mp3 - 192 kbps - 71.4 Mo

Télécharger :

MP3 - 71.4 Mo
Police , Entretien , Quartiers populaires

Commentaires