Travail, précarité, exclusion, logement

LUTTE DES CHEMINOTS CHIBANIS VICTIMES DE DISCRIMINATIONS

Du 23 au 27 Mars 2015 a eu lieu le Procès de 916 travailleurs marocains contre la SNCF,au conseil des prud’hommes de Paris, au terme de six ans de procédure pour discrimination. Ces cheminots ont essentiellement été recrutés au Maroc.

Les chibanis cheminots ne peuvent évoluer que sur trois qualifications, contre sept qualifications pour les cheminots français. Il leur a été refusé l’accès aux examens parce qu’étrangers, et même ceux qui occupaient la fonction de maitrise se sont vu refuser la qualification qui va avec, parce que non-français.

La discrimination a également portée sur la protection sociale, inférieure à celle de leurs collègues français : les chibanis doivent travailler en moyenne sept ans de plus que leurs collègues français, pour une retraite trois fois moindre, ils n’ont pas accès à la médecine de la SNCF. Les pensions de reversion aux veuves sont misérables, en moyenne 300 euros.

Dans l’entretien,réalisé par l’actualité des luttes,on peut entendre certains chibanis,exprimé leur colére et leur détermination.

IMG/mp3/Chibanis_SNCF_Prudhommes_26mn41.mp3

radio :
FPP

caractéristiques techniques :
Durée : 26 mn41
mp3 - 192 kbps - 36.6 Mo

Télécharger :

MP3 - 36.6 Mo
Immigration , Travail , Reportage , Racisme

Commentaires