Immigration, sans-papiers, expulsion

Le « problème Rom » à Dijon

A Dijon, comme dans d’autres villes françaises, vivent des Roms de Roumanie. La Roumanie fait partie de ces États de l’UE dont les ressortissants ont le droit de rester trois mois en France. Trois mois, c’est trop pour la mairie et la préfecture. Alors, pour les faire partir, la solution semble être de les harceler, par tous les moyens. D’amendes pour « traversée irrégulière de la chaussée » en invention de délits variés qui mènent tout droit en prison, les autorités dijonnaises ne reculent devant rien.

Interview d’une personne de la Caisse de solidarité 21, qui détaille le système d’intimidation policier diffusé dans le Canut Infos du mercredi 24 février sur Radio Canut

Roms_Dijon.mp3
IMG/mp3/Roms_Dijon.mp3

20 min
mp3 - 128 kb/s - 17,4 MB

Télécharger :

MP3 - 17.4 Mo
Roms_Dijon.mp3
Immigration , Répression , Entretien

Commentaires