Police, contrôle social, répression, prison

VOINA

Le groupe VOINA (« guerre » en russe) est un collectif d’art politique né en 2007, indépendamment de tout parti ou syndicat. Ce sont des artistes et des activistes, regroupés par l’idée de réunir l’art et la politique.

Ils critiquent la société russe et le pouvoir de Poutine en organisant des performances originales et provocatrices au sein des espaces publics : supermarchés, musées, rues, métro, fast-foods et même les postes de police. Leurs actions, filmées et mises sur You-Tube, comptent des milliers de visionnages.

Toute personne qui ose exprimer son mécontentement est considéré par le pouvoir russe comme extrémiste, et est soumis à une lourde surveillance policière. Arrêtés le 15 novembre 2010 par le FSB (ex-KGB), deux membres de VOINA risquent de 7 à 10 ans de prison pour avoir renversé plusieurs voitures de police lors d’une performance pour protester contre les abus de pouvoir et la violence policière. Le FSB possède de nombreuses informations sur le collectif et les arrestations risquent de se multiplier. Face à cette répression féroce et injuste, pour s’être seulement exprimés librement, nous demandons la libération d’Oleg et Léo ! Entretien avec Xenia, membre du groupe VOINA, qui monte un comité de soutien en France. Réalisé le 30.11.2010 par l’équipe de l’émission Au Fond Près Du Radiateur.

Plus d’infos sur http://fr.free-voina.org/

IMG/mp3/VoinaRussie22mn40-30-11-10.mp3

radio :
FPP

caractéristiques techniques :
Durée : 22 minutes 40 secondes
mp3 - 192 kbps - 20,7 Mo

Télécharger :

MP3 - 20.7 Mo
Asie , Europe , Répression , Entretien

Commentaires